retour

Le théâtre de Claude Nicolas Ledoux

Besançon | Doubs | 1784
Époque moderne

Le théâtre de Claude Nicolas Ledoux
© Ville de Besançon

Un théâtre révolutionnaire

Voici le théâtre de Besançon. Il a été construit par Claude-Nicolas Ledoux. Il s’agit du même architecte qu’à la Saline royale d’Arc-et-Senans.
Ce théâtre est de conception tout à fait nouvelle pour l’époque. Ledoux réalise une salle en amphithéâtre. Il supprime les loges, dote le parterre de sièges et créé la première fosse d’orchestre au monde. La façade présente un péristyle de six colonnes d’ordre ionique, et trois portes. Un péristyle est une colonnade entourant la cour intérieure d’un bâtiment ou disposée autour d’un édifice. Aux deux extrémités, on les escaliers qui conduisent dans les différentes parties de la salle.
Le bâtiment a beaucoup changé depuis sa construction mais surtout depuis l’incendie de 1958 qui n’a laissé subsisté que la façade. A l’arrivée des secours, tout le bâtiment est en feu. Le théâtre est reconstruit rapidement et ouvre à nouveau ses portes au public dès 1959.

En savoir plus

Un théâtre au fil du temps

En 1678 le traité de Nimègue réunit la Franche-Comté à la France et Besançon devient capitale provinciale. A cette époque, la ville ne possède pas de salle de spectacle permanente : les représentations se déroulent dans une salle du palais Granvelle qui ne compte que 1200 places peu confortables. L’intendant Lacoré décide donc en 1775 de la construction d’un théâtre et charge Ledoux, architecte du roi, d’en établir les plans. Le projet prévoit un bâtiment en pierre calcaire bleutée et ocre des carrières de la Combe-aux-chiens en banlieue de Besançon.
En mai 1779 les murs sont déjà élevés. Le choix de l’emplacement est motivé par la proximité de la nouvelle intendance, dans un quartier où bâtiments administratifs et privés sont construits en grand nombre. Il est édifié de 1778 à 1784 sous la direction de l’architecte bisontin Bertrand. Le nouveau théâtre a une capacité de 2000 places réparties sur 36 rangs. Pendant la Révolution française, aucune transformation n’est entreprise. Au contraire, le théâtre est laissé à l’abandon et dans un texte de 1805 on signale que les bancs tapissés de bleu sont en mauvais état. En 1857, l’architecte Delacroix, à la demande de la municipalité, réalise de nombreuses modifications extérieures et intérieures : le perron du péristyle disparaît. Le bâtiment qui initialement est bâti sur un plan en croix latine devient une masse carrée ajoutant des escaliers. En 1866 une visite de l’empereur Napoléon III et de la famille impériale ayant été annoncée, la ville demande un projet de décorations temporaires dans le style Second Empire clinquant pour le théâtre. Cet événement n’ayant pas eu lieu, il ne reste que les plans de ces décorations jamais réalisées.
Le théâtre est classé monument historique en 1928. La salle intérieure est rénovée en 1994.

Complément(s)

Image(s)

L'intérieur du théâtre de Besançon avant l'incendie

L’intérieur du théâtre de Besançon avant l’incendie.

Le théâtre de Besançon

Le théâtre de Besançon. Ce cliché du début du XXe siècle montre la façade du théâtre de Besançon.

Le théâtre autrefois vue depuis le côté rue de la Préfecture

Le théâtre autrefois vue depuis le côté rue de la Préfecture. Sur cette vue du début du XXe siècle, c’est l’occasion en plus d’observer la mode de l’époque.

 

Vidéo(s)

Théâtre de Besançon : voir

Épisode 6 de la série de 12 films de 1 min 40 : Ledoux, architecte du regard.
Profitant de la présence de l’architecte sur le chantier de la saline, l’intendant du roi lui commande une salle de théâtre pour Besançon. Le projet de Ledoux, en rupture avec les théâtres à l’italienne, donne la primauté au spectacle et à la qualité de sa vision par l’ensemble des spectateurs.

Théâtre de Besançon : l’audace

Épisode 7 de la série de 12 films de 1 min 40 : Ledoux, architecte du regard.
Ouverture latérale des loges, suppression du parterre où le peuple se tenait debout, invention de la fosse d’orchestre… autant d’innovations qui font du théâtre de Ledoux la première salle de spectacle moderne. Un incendie l’emportera en quelques heures en 1959.

Site(s)

Lien vers une découverte du théâtre de Besançon réalisée par la ville de Besançon

Découvrez le théâtre de Besançon et son histoire, le tout agrémenté de nombreux documents.

Visiter le site

close

Abonnez-vous à notre lettre d'information !

et restez informé(e) de l'actualité du site

retour