retour

Frédéric Japy (1749-1812)

Montbéliard | Doubs | 1777
Époque contemporaine | L'âge industriel

Frédéric Japy (1749-1812)
© Musée des Techniques et cultures comtoises

Produire plus...

Ce beaucourtois d’origine, né en 1749, est un artisan qui a l’idée géniale de mécaniser la production horlogère. Jusqu’alors la fabrication d’horloges s’effectuait entièrement à la main. Elle mobilisait de nombreux ouvriers qui réalisaient à domicile des pièces spécifiques, assemblées et commercialisées ensuite par le maître horloger.
Frédéric Japy invente dans son atelier de Beaucourt en 1777, dix machines-outils facilement actionnables par une main d’œuvre sans qualification et capables de réaliser en série les éléments du mécanisme horloger. Les montres, produites massivement, à moindre coût, deviennent des articles populaires accessibles au plus grand nombre. L’entreprise décolle et emploie 400 ouvriers dès 1795. Frédéric Japy est aussi l’inventeur d’un nouveau modèle social appelé paternalisme. « Je veux que mes ouvriers forment avec moi et les miens une seule et même famille » affirme-t-il et il crée une véritable communauté de travail et de vie dans la fabrique. Les ouvriers produisent, mangent et dorment sur place aux côtés de l’industriel.

Complément(s)

Image(s)

Une affiche sur les mines et usines de 1847

Une affiche sur les mines et usines de 1847. Il s’agit d’une demande des frères Japy, datée de 1847 pour le maintien d’un feu de forge à l’usine de l’Isle-sur-le Doubs.

 

Document(s)

L’empire industriel Japy

Portrait de famille et chronologie, présentation des productions et évocation du paternalisme… découvrez l’empire industriel Japy.

© Musées des techniques et cultures comtoises

Visualiser

Un contrat d’apprentissage en 1774, à Beaucourt

Frédéric Japy, horloger à Beaucourt, recrute Jean Siegler, apprenti horloger. Ils signent pour cela un contrat en bonne et due forme !

Visualiser

La grande dépression vue par un des dirigeants de l’entreprise Japy (1888)

Eugène Bornèque, l’un des dirigeants des établissements Japy, revient sur les difficultés de l’entreprise en 1888.

Visualiser

Un mouvement social dans le pays de Montbéliard en 1803

Face au progrès du machinisme dans l’industrie horlogère, les ouvriers horlogers en chambres craignent de perdre leur emploi. Ils rédigent alors des pétitions qu’ils adressent à leur collègues bisontins et suisses.

Visualiser

Japy à Beaucourt : une entreprise familiale

Tout est fait, dans les statuts de l’établissement Japy de Beaucourt, pour conserver l’entreprise dans la famille !

Visualiser

close

Abonnez-vous à notre lettre d'information !

et restez informé(e) de l'actualité du site

retour